Anoraa

André GONTHIER (1914-1945)

Gonthier

Engagé volontaire en octobre 1934, mitrailleur en avion, il gravit les échelons et devient pilote en avril 40, lieutenant en décembre 41. Affecté au 2/23, il rejoint le Bomber Command et après la phase de confirmation il est commandant d’avion. Il effectue 17 missions et le 18 mars 1945, malgré une panne moteur, il continue sa mission au dessus de Witten. Arrivé tardivement la flak et la chasse s’acharnent sur son avion qui explose en flamme.

 

Équipage au 2/23 :

Ltt GONTHIER, pilote Cdt avion
Slt CAPDEVILLE, navigateur
Sgc DUSSAULT, bombardier
Sgc RAYNAUD, radio
Sgc PATRIS, mécanicien
Sgt HELLMUTH, mitrailleur supérieur
Sgt SAINT-JEVIN, mitrailleur arrière

 Equipage Gonthier

Dernière citation du Lieutenant GONTHIER

Officier pilote commandant d’avion toujours volontaire pour les missions les plus dangereuses, a donné au cours de missions qu’il totalisait dans le cadre du Bomber Command un exemple remarquable de courage, d’esprit de décision et de sang froid. A pris part au cours du mois de mars 1945 à une série d’opérations de longue durée de jour et de nuit sur les objectifs les plus fortement défendus du territoire ennemi où en dépit d’une chasse très agressive et d’une D.C.A. toujours extrêmement dense et précise, il a obtenu des résultats d’une haute précision contrôlés par photographie aérienne.

Le 18 mars 1945 participant à un raid d’importance sur un centre industriel des mieux protégés de la région rhénane a été abattu avec son équipage

Charles De Gaulle (20-08-1945)

 

Après la guerre, les corps de l'équipage seront rapatriés et enterrés à Grenoble, dans le carré militaire du cimetière des Sablons. Chaque année, l'Anoraa rend hommage à ces aviateurs au cours d'une cérémonie (3e samedi de mars) en présence des autorités et de la famille du Ltt Gonthier, originaire de Grenoble.